Structure d'un pneu

Concentré de technologie, le pneu est constitué d’un assemblage de plusieurs matériaux. Plus de 200 matières premières peuvent entrer dans sa composition. Chaque élément lui confère une propriété : le caoutchouc (naturel ou synthétique) pour l’élasticité,  le noir de Carbone ou la Silice pour renforcer sa résistance au frottement, des plastifiants (huiles et résines) pour renforcer la tenue à froid de la matière, du souffre (agent indispensable à la vulcanisation), des renforts métalliques et textiles…
Le pneu se compose de plusieurs parties : 

La gomme d’étanchéité

Il s’agit d’une feuille de gomme placée à l’intérieur du pneu et qui fera office de chambre à air.

La carcasse

La carcasse du pneu est composée de minces fibres textiles. Elles sont placées en arceaux droits et collés au caoutchouc. Sans cette armature, le pneu ne pourrait pas résister à la pression de l’air interne et à la charge qu’il doit supporter. La carcasse est composée de la structure et des tringles.  

La zone talon

La zone talon est la partie qui permet l’accrochage du pneu sur la jante. Elle comprend les tringles. 

Les tringles

Les tringles permettent de serrer le pneu sur la jante. 

Les flancs

Parties latérales du pneu composées de gomme souple. Les flancs vont protéger le pneu des chocs qui pourraient compromettre la carcasse. C’est sur les flancs que l’on peut trouver toutes les caractéristiques techniques du pneu

Les nappes de ceinture

Ces nappes permettent de conserver un profil stable du pneu sous l'effet de la vitesse et ainsi de réduire les échauffements. Elles sont armées de câbles généralement en nylon, posés en fils unitaires ou en bandelettes perpendiculaires à la nappe de la carcasse et dans le sens circonférentiel afin de ne pas s'étirer sous l'effet de la force centrifuge.

Les rainures

Les rainures sont creusées dans la gomme de la bande de roulement du pneu. Il existe deux types de rainures sur un pneu : 

  • Les rainures principales, plus larges, dans lesquelles figurent les témoins d’usure (TWI) ;
  • Les rainures secondaires, plus étroites et plus courtes, qui s’usent plus rapidement et qui ne comportent pas d’indicateurs.

La bande de roulement

La bande de roulement est la partie du pneu en contact avec la route, assurant l’adhérence et devant résister à des efforts importants.
Les sculptures (aussi appelés profils) sont dessinées sur la bande de roulement.