Départ en vacances

Spécial départ en vacances : comment préparer son véhicule ?

Selon une étude Ifop réalisée pour Ford en mai 2011, un français sur deux (48 %) part en vacances en voiture. Un moyen de transport synonyme d’indépendance et de liberté qui vous emmène à parcourir plus de 1270 Km en moyenne sur la durée totale de vos vacances.

Voici nos conseils pour partir en vacances en toute sérénité.

 

Vérifiez l’état de vos pneus

La vérification la plus importante concerne vos pneus. Les longs trajets sur autoroute, un véhicule chargé, des températures élevées sont autant d’éléments qui mettent vos pneus à rude épreuve sur la route des vacances. Vous devez donc contrôlez leur état, l’absence de craquelure ou de blessure sur le flanc du pneu, et l’usure de la bande de roulement. Une usure trop importante se repère grâce aux témoins disposés au fond des sculptures. Si ces témoins affleurent, le pneu est à changer impérativement. L'emplacement des témoins est indiqué sur le haut du flanc par l'inscription "TWI".
Un pneu sous gonflé sur un long parcours risque d’éclater. Vérifiez la pression de tous les pneus, y compris la roue de secours, et respectez la pression "autoroute" préconisée par le constructeur : + 0,2 à 0,3 bars par rapport à la pression « normale ».

Assurez-vous également que vous ayez le matériel nécessaire au démontage ou la réparation d’un pneu crevé (croix de démontage, cric ou bombe anti-crevaison) et que l’écrou de serrage du pneu dans son habitacle puisse être dévissé. Si vous avez des écrous antivol sur vos pneus, vérifiez que vous ayez l’écrou de démontage adéquat. Si vous voyagez avec une remorque ou une caravane, pensez à vérifier aussi leurs pneus.

 

Contrôlez les niveaux des liquides

Il est important de contrôler tous les niveaux des liquides :

 

Contrôlez les équipements de sécurité :

  • Etat des balais d'essuie-glace ;
  • Fonctionnement des phares (prenez soin de les régler en fonction du chargement de votre véhicule) ;
  • Fonctionnement des feux de stop ;
  • Fonctionnement des feux de détresse ;
  • Etat du pare-brise (intérieur et extérieur) ainsi que des optiques de feu.

 

Faîtes vérifiez l'état des organes mécaniques de sécurité par un professionnel

Les amortisseurs sont davantage sollicités lorsque le véhicule est chargé. Les amortisseurs de votre voiture influent directement sur sa tenue de route. Des amortisseurs usés rallongent considérablement les distances de freinage, perturbent également le fonctionnement de l’ABS, provoquent des plongées excessives au freinage et des prises de roulis plus marquées en courbe. Des amortisseurs usés rendent votre voyage inconfortable.

Attention, les amortisseurs se changent toujours par paire !

Le système de freinage doit également être contrôlé, car avec un véhicule chargé, vos freins seront très sollicités, surtout lors des forts ralentissements. Faîtes vérifier les plaquettes , les disques, les flexibles, les freins à tambour, le circuit de liquide de frein.

Enfin, pour vous garantir un voyage en toute sérénité, nos experts SiliGom, contrôleront également, les organes de liaison au solrotules, biellettes, transmission, soumis eux aussi à rude épreuve sur la route des vacances.

 

Equipez-vous

Pensez à amener dans votre véhicule les équipements obligatoires : triangle de signalisation et gilets jaunes. Le triangle doit être placé à 30 m d’un véhicule immobilisé. Un seul gilet est obligatoire, toutefois, nos experts SiliGom recommandent d’en avoir autant que de passager.

Pensez aussi à prendre un jeu d’ampoules et fusibles, une lampe de poche, une couverture de survie, de l’eau et pour les plus prévoyants une trousse de 1er secours et la liste des numéros utiles en cas de panne ou d’accident (assurance, assistance et services de secours).

Pour lutter contre le soleil, pensez à équiper votre voiture de rideaux pare soleil. Il existe différents modèles : à ventouses, à enrouleurs qui se fixent par des vis, et en tissu électrostatique qui peut être découpé à la taille exacte des vitres.

 

Papiers s’il vous plait !

Attention ! Les contrôles effectués par les forces de l'ordre sont plus fréquents sur la route des vacances. Avant le départ, prenez soin de rassembler tous les documents indispensables (permis de conduire, carte grise, attestation d'assurance…) dans une seule pochette que vous conservez proche de vous, dans l’habitacle de la voiture.

 

Vous vous rendez à l'étranger ?

Si vous voyagez à l’étranger, vérifiez la validité de votre assurance. Certains pays exigent des équipements spécifiques (triangle, gilets, éthylotest…), renseignez-vous avant de partir.

 

Pensez à prendre un double des clés

Perdre la clé de contact de sa voiture dans le sable ou prendre un bain de mer en ayant conservé la clé sur soi, sont autant de mésaventures susceptibles de gâcher vos vacances... Pensez donc à emmener le double des clés sur votre lieu de vacances.

 

Chargez votre véhicule correctement

Placez les valises et sacs les plus lourds au plus proche du plancher du coffre. Mettez ensuite par-dessus les objets les moins lourds. Ne mettez rien sur la plage arrière, cela nuirait à la visibilité et en cas de freinage, les objets seraient projetés sur l’avant. Placez l’excédent de bagage aux pieds des passagers arrière ou s’ils sont trop nombreux dans un coffre de toit ou une remorque.

 

Prenez soin de vos enfants

  • Roulez de préférence la nuit. Les enfants souffrent tout particulièrement de la chaleur, partez de préférence à la tombée du soir, et dans tous les cas, gardez à portée de main des bouteilles d'eau. 
  • Installez le siège auto au centre de la banquette arrière. Les mouvements de la voiture y sont moins sensibles, votre enfant sera également moins exposé en cas de choc. 
  • N’oubliez pas de vous arrêter toutes les deux heures pour permettre à tous de se dégourdir les jambes.

 

Préparez votre itinéraire

Pour ne pas vous perdre en chemin, étudiez sur une carte ou sur internet, l’itinéraire à suivre. Programmez votre GPS.

La veille du départ, renseignez-vous sur les conditions du trafic et la météo. N’hésitez pas à dévier de votre itinéraire ou à décaler l’heure de départ si cela peut vous permettre d’éviter les ralentissements et les bouchons.