Développement durable

SiliGom - Développement durable

SiliGom et l’environnement

SiliGom s’attache chaque jour à préserver la planète et ses ressources naturelles. Pour cela, notre enseigne a noué des partenariats avec plusieurs acteurs de référence de la valorisation environnementale. Chaque centre SiliGom  recycle tous les déchets dans le plus strict respect des règles environnementales.

 

SiliGom partenaire d’Aliapur

Aliapur est l’acteur de référence de la collecte et de la valorisation de pneus usagers. L’entreprise collecte les pneus auprès de plus de 40 000 détenteurs et distributeurs (points de vente, garages et centres auto).
Les pneus collectés sont triés dans 29 centres implantés dans toutes la France avant de partir, en fonction de leur état, vers un des 11 sites de transformations.

Les pneus usagés sont valorisés à travers plusieurs filières :

La valorisation matière :
Une fois nettoyés, les pneus sont broyés pour obtenir le « broyat » ou la « poudrette », en fonction de la finesse du broyage.
Cette matière première est utilisée pour fabriquer :

  • Des objets de type roulette de bacs et conteneurs
  • Des éclisses de tramway (partie d’assemblage pour immobiliser les rails)
  • Des sols sportifs
  • Des sols amortissants
  • Des écrans acoustiques
  • Du béton (l’incorporation de broyat de pneu dans le béton lui confère une meilleure résistance à la déformation)
  • Des métaux antirouille

Les pneus de grande taille (poids lourds, engins de chantier…) peuvent être réutilisés en carrière comme mur de soutènement pour stabiliser les sols.

La valorisation énergétique :

  • Le broyat et les pneus entiers sont utilisés comme combustibles dans les cimenteries.
  • Le broyat peut être utilisé comme combustible dans les chaufferies urbaines

La réutilisation :
En fonction de leur état d’usure interne et externe, les pneus usagés peuvent trouver une seconde vie comme pneus d’occasion. Ils peuvent également être rechapés et réutilisés comme des pneus neufs.

 

camembert siligom

 

Répartition des voies de valorisation*

*Source : Aliapur – année 2013

     54,89 % : valorisation énergétique

     28,08 % : valorisation matière

     17,03 % : réutilisation (occasion ou rechapage)

 

 

SiliGom partenaire de Chimirec

Implanté sur toute la France et à l’international, le groupe Chimirec est aujourd’hui un acteur incontournable des métiers de collecte et de traitement des déchets automobiles.
Le groupe possède 35 sites agréés, 14 plateformes de collecte, 9 dépôts d’huiles noires, 15 laboratoires pour 5000 analyses / jour, 7 centres de traitement proposant 8 filières de valorisation des déchets.

Chimirec collecte et traite un grand nombre de déchets :

  • Les acides ;
  • Les batteries au plomb ;
  • Les carburants usagers ;
  • Les dégraissants mécaniques ;
  • Les diluants de peintures ;
  • Les DTQD (Déchets Toxiques en Quantité Dispersé : peinture, verni, colle, solvant, sels métalliques….) ;
  • Les emballages souillés ;
  • Les filtres à huile ;
  • Les huiles claires, minérales et noires ;
  • Les liquides de frein ;
  • Les liquides de refroidissement ;
  • Les pots catalytiques…

 

Le saviez-vous ?

Le recyclage de pneus a permis la construction de maisons. Elles sont apparues dans les années 70 aux Etats-Unis, sous l’influence de la communauté hippie qui cherchait à construire des habitations écologiques et autonomes. Les pneus sont utilisés pour bâtir les fondations et les murs porteurs des maisons. Ces maisons s’appellent des Earthship, ou géonef en français, et il n’en existe que quelques-unes en France.