Sonde Lambda

La sonde lambda est un capteur intégré à la ligne d’échappement, situé à proximité du catalyseur. Elle permet de mesurer la teneur en oxygène résiduel des gaz d’échappement ; ceci dans le but de corriger les dépenses de carburant du véhicule et de diminuer l’empreinte carbone. La partie de la sonde lambda qui capte les informations est située au cœur du tube d’échappement pour être en contact direct avec les gaz, et est relié au système électronique du véhicule. Les informations transmises au système de diagnostic embarqué (OBD) sont interprétées et selon le résultat le mélange air/carburant est corrigé en l’enrichissant ou en l’appauvrissant pour un fonctionnement optimum. La sonde lambda est soumise à rude épreuve, car implantée au cœur des gaz, elle s’use donc rapidement. Il est donc conseillé de la contrôler tous les 40 000 km environ.

Il existe certains véhicules avec plusieurs sondes lambda. L’EOBD est une norme de l’an 2000 destinée à prévenir d’une dérive des émissions du véhicule. Cette norme impose l’installation d’une seconde sonde lambda en aval du catalyseur. En cas de problème, un voyant s’allume au tableau de bord indiquant une anomalie des émissions du véhicule. 

Il existe deux types de sondes lambda : les sondes lambda chauffées ou les sondes lambda non chauffées. La sonde lambda chauffée intègre une résistance interne de manière à amener une température de fonctionnement plus rapide. La position sur la tubulure d’échappement détermine s’il s’agit d’une sonde lambda chauffée ou non. 

 

Comment optimiser la durée de vie de votre sonde lambda ?

Il n’est pas possible d’entretenir une sonde lambda. Sa durée de vie dépend avant tout du type de trajets parcourus. Des trajets répétés et courts créeront plus de pics de températures et useront plus rapidement la sonde lambda que de longs trajets.

 

Quand remplacer votre sonde lambda ? 

Plusieurs facteurs doivent vous amener à consulter un spécialiste 

  • Une surconsommation de carburant ;
  • Une fumée noire inhabituelle s’échappe du pot ;
  • Le régime moteur varie sans raison apparente (accélération ou manque de puissance moteur). 

Il faut également remplacer la sonde lambda

  • Lorsque les connectiques (gaines et fiches) sont endommagées ;
  • Lorsque qu’un fil d’alimentation est coupé ;
  • Lorsque la sonde lambda est tordue ;
  • Lorsque le joint de la sonde est endommagé ;
  • Lorsque les contacts sont oxydés ;
  • Lorsqu’elle est recouverte de résidus de gaz d’échappement 

 

Comment choisir sa sonde lambda ? 

Le choix n’est pas possible. La sonde lambda usée ou défaillante, doit être remplacée par la même neuve. Il existe des sondes lambda universelles, mais nos experts SiliGom les déconseillent vivement car elles demandent trop d’adaptation sur les véhicules. Ces adaptations peuvent être source d’erreur et générer des surcoûts de main d’œuvre.


Découvrez nos autres produits "Échappement"