Echappement

La ligne d’échappement est constituée de différents éléments permettant de :

  • limiter l’émission de particules toxiques dans l’air ;
  • réduire la vitesse et la température des gaz d’échappement ;
  • réduire considérablement le bruit provoqué par le fonctionnement du moteur. 

Les différents éléments sont :

  • Le tube avant, relié aux cylindres, qui collecte les gaz à la sortie du moteur ;
  • Le catalyseur, qui permet de limiter l’émission de particules toxiques dans l’air ;
  • Le filtre à particules, réservé aux voitures diesel, qui permet d’éliminer des particules fines composées bien souvent de carbone ;
  • La sonde lambda est une sonde électronique qui analyse en permanence la qualité des gaz d’échappement ;
  • Le tube intermédiaire, qui relie le catalyseur au silencieux intermédiaire ;
  • Le silencieux intermédiaire, qui permet la diminution de la température et la vitesse des gaz ;
  • Le silencieux arrière, qui réduit les nuisances sonores.

Le catalyseur ou pot catalytique permet la transformation des gaz toxiques en gaz non nocifs. L’intérieur est composé d’un tube cylindrique métallique recouvert d’une couche d’un métal précieux. Ce tube percé tout du long permet la transformation du gaz d’échappement en gaz carbonique, azote et eau.

 

Comment optimiser la durée de vie de la ligne d’échappement ?

Il est pratiquement impossible de contrer l’usure de la ligne d’échappement car celle-ci, située sous le véhicule est soumis aux intempéries, et sujette à la corrosion intérieure et extérieure. Les courts trajets en milieu urbain accélèrent son usure car ils favorisent une condensation chargée d’acides qui attaquent la ligne de l’intérieur. En revanche, les longs parcours permettent de préserver la ligne d’échappement car ils minimisent les écarts de température. Les éléments qui composent la ligne d’échappement sont maintenus par des ressorts, des silent bloc en caoutchouc qui absorbent les vibrations du véhicule. Il est important de vérifier leur état pour éviter une usure prématurée des différents éléments. 

 

Quand remplacer la ligne d’échappement ?

Nous vous conseillons de faire vérifier votre ligne d’échappement tous les ans ou tous les 10 000 km. Lorsqu’un élément est corrodé, il est important de le remplacer rapidement pour éviter que la corrosion s’étende à l’ensemble de la ligne d’échappement. Lorsqu’un bruit important provient de l’échappement, nous vous conseillons de consulter un expert SiliGom, car c’est le signe qu’un élément est percé donc à réparer ou remplacer. Lorsqu’un support est usé, il est nécessaire de le remplacer, sans quoi l’échappement peut s’user prématurément ou au pire se décrocher. Le simple changement de la pièce usée résoudra le problème à moindre frais.

Dans certains cas, il est possible de réparer un élément de la ligne d’échappement  par une simple soudure ou en utilisant un kit de réparation. Nos experts SiliGom sauront vous conseiller.

 

Comment choisir son échappement?

La ligne d’échappement doit être vérifiée et changer par un professionnel. Demandez conseil à votre expert SiliGom dans un de nos centres.


Découvrez nos autres produits "Échappement"