Loi Montagne 2021 : pneus neige et chaînes obligatoires en montagne ?

Loi Montagne 2021


A compter du 1er Novembre 2021 entrera en vigueur
la Loi Montagne. Il faudra désormais équiper sa voiture de pneus hiver ou de chaînes à neige sur certaines routes de régions montagneuses, en période hivernale. Quels seront les véhicules concernés, les zones où va s’appliquer la mesure, les équipements neige obligatoires ou encore les dates imposées ?


Pneus hiver obligatoires en 2021 ? Tout comprendre en moins de 2 min


La liste des départements où l’équipement sera obligatoire

Afin de limiter les embouteillages sur les routes de montagnes, une nouvelle mesure a été prise : la loi Montagne 2021 (aussi appelée loi Montagne II). 

Une liste a été établie par les préfets des 48 départements situés principalement dans les six massifs montagneux français (Alpes, Corse, Massif central, Massif jurassien, Pyrénées, Massif vosgien), avec consultation des élus concernés, pour déterminer quels seront les équipements neige obligatoires. 

Néanmoins, la mesure ne s’appliquera pas à l’ensemble des villes des 48 départements, mais seulement à un nombre déterminé de communes.

Sur certaines portions de route et certains itinéraires de délestage, des dérogations aux obligations d’équipements pourront être définies par arrêté du préfet d’un département.


Pneu neige obligatoire : quels départements ?


 


Source : décret du 16 octobre 2020 (Journal Officiel du 18 octobre 2020)

 

choisir_pneus_neige


Pneu hiver obligatoire : quels véhicules sont concernés ?

Les véhicules légers  

Dans les zones établies, les véhicules légers, utilitaires et camping-cars devront détenir des dispositifs antidérapants amovibles (chaînes à neige métalliques, chaînes textiles, chaînes hybrides, chaussettes à neige) permettant d’équiper au minimum deux roues motrices, ou être équipés de quatre pneus neige.
Les véhicules équipés de pneus à clous ou à crampons ne sont pas concernés par cette obligation. 

Les poids lourds

Les autocars, autobus et poids lourds sans remorque ni semi-remorque seront également soumis à la réglementation pneu neige : ils auront le choix de s’équiper avec des pneus hiver ou avec des chaînes. Les poids lourds avec remorque ou semi-remorque devront, quant à eux, être en possession de chaînes à neige permettant d’équiper au moins deux roues motrices, même s’ils sont déjà équipés de pneus hiver.



Quelle amende en cas de non-respect de la loi Montagne II ?

Tout automobiliste s’exposera à une amende de 135€ et à une immobilisation possible de son véhicule s’il ne s’équipe pas de pneus hiver ou chaînes à neige obligatoires, à compter du 1er Novembre 2021.


Comment savoir si mes pneus sont des pneus hiver ?

Les pneus hiver comportant seulement la mention « M+S », « M.S » ou « M & S » (abréviation de l’anglais « Mud and Snow », qui se traduit « Boue et Neige » en français) seront admis jusqu’en novembre 2024. Ensuite, ils devront passer aux pneus hiver, qui se distinguent avec un symbole en forme de flocon de neige, désigné par l’acronyme 3PMSF (pour « Three peak mountain snow flake », qui signifie « Montagne à trois pics avec un flocon de neige »). Ce marquage 3PMSF se base sur un test européen normalisé de performance de traction des pneus : il est donc le seul garant d’une véritable performance hivernale en toutes conditions.


La réglementation avant le 1er Novembre 2021

Les pneus hiver ne sont pas obligatoires en France actuellement. Les automobilistes sont invités à équiper leur véhicule en fonction du climat dans leur région, en toute responsabilité.
Cependant, les chaînes ou chaussettes à neige sont obligatoires sur les routes enneigées où est implanté le panneau codifié B26 « équipements spéciaux obligatoires », et ce jusqu’au 1er Novembre 2021. Ce disque à fond bleu entouré par un listel blanc porte au centre un pictogramme représentant un pneu équipé de chaînes à neige : il indique aux véhicules circulant sur ces routes qu’ils doivent être équipés de chaînes à neige sur au moins deux roues motrices.

 

s'equiper_pneu_neige




Suis-je concerné si je ne vis pas en région blanche ? Si je traverse une région blanche ?

D’une manière générale, il convient d’être équipé de pneus hiver d’octobre à avril, lorsque les températures descendent à moins de 7 degrés. Si vous habitez dans une région non concernée par la nouvelle réglementation, mais que vous êtes amené à traverser une région blanche, il est nécessaire d’être équipé. En cas de contrôle sans équipement hiver, vous serez amendable de 135€.

Pour les automobilistes qui veulent éviter des changements de pneus en fonction de la météo, il existe une solution : les pneus toute saison, aussi appelés pneus “4 saisons”. De par leur grande polyvalence, ils sont capables de faire face à toutes les conditions climatiques. Ils sont destinés aux automobilistes qui roulent dans des régions à faible probabilité d’enneigement, mais qui sont confrontés de manière occasionnelle à des conditions hivernales.

Tous les pneus 4 saisons portant la mention "M+S" ou le symbole 3PMSF sont acceptables en tant qu'équipement hiver jusqu'en novembre 2024 ; après cette date, seuls les pneus désigné par l'acronyme 3PMSF seront tolérés.


Un pneu 4 saisons peut-il remplacer un pneu hiver ?

D’après les spécialistes, le pneu toute saison offre des performances homogènes par tous les temps. Néanmoins, un pneu hiver reste plus performant en hiver qu’un pneu toute saison, de même que pour le pneu été. Les pneus 4 saisons présentent par exemple plus de risques d’aquaplaning que les pneus hiver.

En termes de sécurité et d’adhérence, la meilleure solution reste de rouler en pneu été ou 4 saisons la majeure partie de l’année, et de passer aux pneus hiver lorsque les températures commencent à chuter et descendre en dessous de 7 degrés.